Comment trouver le travail de tes rêves ?

"Choisis un métier que tu aimes et tu n'auras plus à travailler un seul jour de ta vie" - Confucius

Le travail a eu une importance capitale pour beaucoup d’entre nous. L’échelle, la reconnaissance et l’intégration sociale se font principalement par le travail, dans notre société.

Par ailleurs, il a aussi une place importante dans l’émancipation de chacun. C’est à travers l’effort, le dépassement de soi et les challenges que l’on s’épanouit réellement, grâce au travail.

C’est sans doute pour cela que la valeur travail est mise au centre de notre éducation. Et, c’est quelque chose de plutôt positif. Néanmoins, le type de travail enseigné et les modèles sociaux qu’on y associe, posent réellement problème.

Comme nous l’enseigne Robert Kiyosaki dans le best-seller «Père riche, père pauvre », nous avons une école qui forme des élèves à être les ouvriers d’hier, plutôt que les entrepreneurs d’aujourd’hui et de demain.
Le nombre d’indépendants qui ne cessent d’augmenter, nous démontre bien cela. Les bouleversements de la société actuelle rendent le salariat moins attractif. Nous remarquons aussi, une quête de liberté de plus en plus grande, que seule l’entrepreneuriat apporte réellement.

Le fordisme a fait long feu, le concept « métro-boulot-dodo » laisse place à une approche plus moderne et beaucoup plus émancipatrice « apprendre – investir – créer ».

Cette nouvelle conception disruptive s’inspire aussi grandement des entrepreneurs milliardaires tels que Larry Page, Steve Jobs, Mark Zuckeberg ou encore Jeff Bezos, qui en moins de 20 ans, ont changé nos modes de vies.

Ce sont tous des visionnaires qui en ont commun les modèles mentaux suivants :

  • Travailler par passion

  • Travailler pour apprendre

« Quand j'étais petit, ma mère m'a dit que le bonheur était la clé de la vie. A l'école, quand on m'a demandé d'écrire ce que je voulais être plus tard, j'ai répondu "heureux". Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question, je leur ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie. » - John LENON

TRAVAILLER PAR PASSION

On pense souvent que les millionnaires aiment leur travail parce qu’ils sont riches. Mais en réalité, ils sont riches parce qu’ils aiment leur travail, ils sont mêmes habités par leurs passions respectives. C’en est parfois, une obsession.

Steve Jobs n’aurait jamais créé Apple sans cette obsession de vouloir mettre des ordinateurs personnels dans chaque foyer. C’est cette obsession qui lui a permis de travailler jour et nuit à la réalisation de son rêve.

La réussite demande des sacrifices, de la persévérance et de la discipline. Il est indispensable d’être passionné pour ne pas compter les heures nécessaires à l’aboutissement de ses projets.

Personnellement, je travaille parfois jusqu’à 16 heures par jour, pendant que d’autres vont à la plage ou faire du shopping. J’en tire un plaisir identique, voire encore plus grand car ma passion et mes projets m’habitent. Et même si demain, j’étais milliardaire et que je n’avais plus besoin de travailler, je continuerai de faire la même chose tous les jours. Car, je ne travaille pas pour l’argent mais par passion.

Comme dirait Confucius, « choisis un métier que tu aimes et tu n’auras pas un jour de travail ».

Et toi ? Si demain, tu devenais indépendant financièrement, continuerais-tu de faire le même travail ? Si la réponse est non, cela signifie clairement que tu n’es pas encore libre et que tu risques grandement d’avoir des regrets au soir de ta vie.

TRAVAILLER POUR APPRENDRE

Si tu es aujourd’hui dans un job alimentaire, il n’est pas question d’abandonner ton emploi du jour au lendemain. Néanmoins, il est important de mener des actions en ce sens.

Rien n’est plus précieux que ton temps. C‘est l’unique chose qui rend tous les hommes égaux. Nous disposons tous de 86 400 secondes par jour. 86 400 secondes qui une fois écoulées, ne te seront jamais rendu.

Steve Jobs, l’un des hommes les plus riches du monde, fondateur d’Apple, société quottée à plus de 1 000 milliards (vous avez bien lu !) est mort en 2011, à 56 ans. Ces milliards ne lui ont pas permis d’acheter plus de temps.

« Ton temps est limité, alors ne le gaspille pas en vivant la vie de quelqu’un d’autre. Ne sois pas piégé par les idées toutes faites - les dogmes - ce qui revient à vivre selon le résultat de la pensée d’autrui. Ne laisse pas le bruit de l’opinion des autres étouffer ta voix intérieure. Et, le plus important de tout, aie le courage de suivre ton cœur et ton intuition. Eux savent déjà ce que tu veux vraiment devenir. Tout le reste est secondaire. » - Steve Jobs

Même en étant salarié, j’ai toujours travaillé par passion et surtout pour apprendre, afin de pouvoir un jour jouir pleinement de ma liberté. Je me suis toujours dit que le jour où, j’irai travaillé à reculons, je remettrai ma démission. Et c’est ce que j’ai toujours fait après avoir beaucoup appris dans chacune de mes nombreuses fonctions de cadre, de directeur, de président, dans le public et dans le privé.

Encore une fois, il ne s’agit pas de quitter ton travail du jour au lendemain, mais de te poser les bonnes questions et prendre pleinement conscience de tes choix afin de reprendre le contrôle de ta vie.

Si ton travail ne te plait pas, dès aujourd’hui, tu dois prendre la décision de le quitter (le moment venu) pour ne pas avoir à passer la moitié de tes plus belles années à faire quelque chose que tu n’aimes pas.

Si tu veux être libre, tu dois voir ton travail comme une façon d’apprendre, de gagner en compétence et de te rapprocher de ta liberté de choisir, de reprendre le contrôle.

Nous vivons en moyenne 80 années. Ton temps est trop précieux pour le vendre à quelqu’un d’autre. Mets l’argent à ton service et ne sois plus au service de l’argent.

JE SUIS BEL ET TOI ?

Si cet article t’a plu, partage et laisse-moi un commentaire : 
Quel est ton rapport avec ton travail ? As-tu un travail  qui te plaît ?
Sinon, quelles actions as-tu planifiées afin de reprendre le contrôle ?

RDV lundi prochain, 4 février 2019 pour un nouvel article inspirant.
 

NOUVEL EBOOK EN LIGNE : "FREEDOM"
Découvre mon nouvel ebook 
FREEDOM - 5 relations indispensables pour reprendre le contrôle

(Clique ici pour le télécharger)